Nos missions

indexNos établissements se donnent pour objectifs d’accueillir les personnes âgées dépendantes en perte d’autonomie totale ou partielle qui ne peuvent plus rester à domicile, et de les accompagner pendant la durée de leur séjour.

Les personnes âgées qui intègrent nos établissements peuvent recréer un lien social parfois perdu du fait de leur isolement à domicile et /ou de la perte d’autonomie.

L’équipe médicale et l’ensemble du personnel, qualifié et dévoué, œuvrent au quotidien pour que le cadre de vie et la qualité des soins rendent le séjour le plus agréable possible.

L’EHPAD a trois missions essentielles :

L'HEBERGEMENT : assurer la qualité de vie quotidienne de chaque résident, dans le respect de leur liberté, de leur dignité, de leur rythme.

LES SOINS MEDICAUX : assurer les soins techniques et un parcours de soin médical en toute sécurité pour le résident, sous le contrôle du médecin coordonnateur, en établissant un plan de soin individuel en adéquation avec l’état de santé du résident et son évolution.

LE BIEN-ETRE ET L'ANIMATION : accompagner le résident, et l’aidant, pour les soins de base et le maintien de l’autonomie.

Nos établissements proposent des services avec l’appui de professionnels internes et externes.

Habilitation à l’aide sociale

La prise en charge, n’est pas une question de ressources :

La prise en charge des personnes âgées aux faibles ressources est une priorité, c’est pour cela que le Groupe l’Olivier Bleu, propose, dans chacun de ses établissements des places habilitées à l’aide sociale :

70 % pour l'EHPAD de Sarrola Carcopino

55 % pour l'EHPAD d'Ajaccio

35 % pour l'EHPAD de Borgo

Nous vous invitons à vous rapprocher de nos services pour tout renseignement supplémentaire lié à la question de  l’aide sociale.

Du personnel d’encadrement :

Les services, les équipes : un encadrement de professionnels

  • le Directeur général
  • le Directeur d’établissement
  • le Directeur adjoint
  • le médecin coordonnateur
  • l’infirmier(e) référent(e)
  • le neuropsychologue

Du personnel
de soin :

  • le personnel infirmier
  • les aides- soignants (es) jours et nuits
  • les aides médico psychologiques

Du personnel administratif :

  • les secrétaires
  • la secrétaire comptable
  • la responsable des ressources humaines

Le personnel logistique-technique-sécurité :

  • l’agent de sécurité
  • l’agent technique
  • le chauffeur

Le service
hébergement :

  • la gouvernante
  • la lingère
  • les agents de Services Hôteliers

L’animation :

  • l’animateur

Notre démarche qualité

EHPAD Olivier Bleu – Nos missionsDans le cadre de la démarche qualité et pour répondre à l’application des « recommandations des bonnes pratiques » de l’Agence Nationale de l’Evaluation, et de la qualité d’établissement et Services Sociaux et Médicaux-Sociaux (ANESM), nos établissements réalisent des évaluations internes et externes. Elles portent sur des questions analysées et pour lesquelles sont précisées des   actions à mener.

Ces questions sont relatives aux attentes et satisfactions des résidents et des familles :  les pratiques professionnelles, l’autonomie et les accompagnements aux soins, l’établissement et son environnement. Des évaluations externes sont ensuite menées par une société d’audit agréée, l’ANESM.

Toutes nos évaluations ont été brillamment notées et ont donné lieu aux renouvellements d’autorisations de fonctionnement, pour l’ensemble de nos établissements.

L’entrée en l’EHPAD

La préadmission est gérée par le directeur adjoint qui propose systématiquement une visite de l’établissement. Le dossier complet du résident est ensuite présenté en commission au médecin coordonnateur, à l’infirmière référente, à la psychologue qui après leur accord, propose la zone de résidence la plus appropriée à la prise en charge du résident. Cette commission se réunit aussi souvent que de besoin. Le rendu de cette commission doit être visé et validé par la direction.

Le jour de l’admission :

Les admissions se font de préférence l’après-midi,  à partir de 14 hoo. Une nouvelle étape de la vie du résident commence dès son entrée en institution et nous oeuvrons avec la famille, l’entourage et l’ensemble du personnel et des professionnels médicaux et para médicaux de notre établissement pour permettre une intégration réussie. Cette démarche est essentielle pour la qualité du séjour, la prise en charge plus aisée du résident et une bonne communication avec l’entourage. Le nouveau résident est reçu par le directeur adjoint qui l’accueille et le dirige. L’infirmier référent met en place le dossier de soin, le psychologue présente ensuite les équipes. Le personnel de service apporte son aide à l’installation du résident.

Le prix de journée en EHPAD

Le prix du séjour en EHPAD comprend trois tarifs. Il est important de bien comprendre à quelles prestations correspondent chacune des tarifications.

Le tarif hébergement :

Il prend en compte la prestation hôtelière : sont inclus les prestations liées au fonctionnement général, l’accueil hôtelier, l’entretien et l’animation.

Le tarif dépendance :

Ce tarif couvre toutes les prestations d’aide et de surveillance à apporter aux personnes hébergées ayant perdu tout ou partie de leur autonomie pour l’accomplissement des actes ordinaires de la vie courante.
Il peut être pris en charge par le Conseil Général dans le cadre de l’APA*.
Le forfait dépendance est à la charge des résidents, et son montant varie en fonction de leur degré de dépendance : plus le résident est dépendant, plus le forfait est important. Après déduction de l’APA, le montant payé par les résidents d’un EHPAD pour le forfait dépendance est ce que l’on appelle le ticket modérateur.

Le tarif soin :

Ce tarif recouvre à la fois des soins de base (ou de « nursing ») et des soins techniques. Tous les frais de soins ne sont pas assurés par les EHPAD. Il est possible que des soins extérieurs ou des séjours en hôpital ou clinique soient nécessaires. Il est donc important d’avoir ou de conserver une couverture complémentaire santé, même en étant hébergé dans un EHPAD

Qui fixe ces tarifs et qui les a en charge ?

  • Le tarif hébergement : est fixé par le président du Conseil Général si l’établissement (qu’il soit public ou privé) est habilité à l’aide sociale. Il est à la charge des personnes accueillies, qui peuvent avoir droit à l’aide sociale à l’hébergement accordée par le Conseil Général. Le tarif est identique pour tous les résidents d’un même établissement bénéficiant d’un même niveau de confort (par exemple, tous les résidents en chambre individuelle ou tous ceux en chambre double).
  • Le tarif dépendance : est arrêté par le Président du Conseil Général après avis des services de l’État. Il est facturé à la personne hébergée qui peut, par ailleurs, avoir droit à l’APA. Ceci permet de couvrir partiellement le montant des frais liés à la dépendance.
  • Le tarif soins : est fixé par l’ARS (Agence Régionale de Santé). Il est financé par l’assurance-maladie, par le biais d’une dotation globale annuelle versée à l’établissement.

Rappel des aides publiques possibles :

  • APL : Aide personnalisée au Logement | Concerne le tarif hébergement
  • APA : Aide Personnalisée d’Autonomie | Concerne le tarif dépendance
  • ASH : Aide Sociale Hébergement | Concerne le tarif  hébergement